Car même les externes peuvent avoir le dessus. (De façon certes plus subtile)

Publié le par Ephélide

A défaut d'une claque de ma main dans sa gueule, un tout petit bonheur au coin duquel je me réchauffe quand l'agressivité reprend le dessus.

Comme GP et GC ne peuvent pas toujours avoir le dessus, on passera sous silence ce jeudi soir où ils ont réussi à me faire pleurer à distance. Ils n'en savent rien et là est l'essentiel, j'ai trop entendu à propos de certains "ohlàlà, lui il en a fait pleurer plus d'une" dit sur un ton mi-répprobateur-pour-la-forme mi-admiratif, pour avoir envie de faire partie d'un quelconque tableau de chasse.
En fait la fatigue accumulée des réveils matinaux, du stage usant nerveusement, des révisions et d'une garde mercredi soir -la veille donc-, n'a pas résisté au coup de fil de mon co-externe m'avertissant que "ils étaient mécontents que tu ne sois pas venue ce matin, d'après eux on a PAS le droit au repos de sécurité (qui nous autorise à ne pas aller en stage un lendemain de garde), alors méfie toi demain matin, te laisse pas déstabiliser". Lui même devant être absent le lendemain il préférait m'avertir, grand bien lui en a pris. Un gros partiel m'attendant après le stage, ce n'était pas le moment de perdre contenan
ce.

Revenons plus tôt dans la semaine et
concentrons nous sur le plus drôle.
Nous sommes lundi matin.
Godeffroy en grande forme débarque dans le bureau des internes où, les dits internes mon coexterne et moi-même, lisons les dossiers des personnes admises en urgence et devant être opérées le jour même, qu'il nous faudra donc présenter au staff.
GC prend un dossier, parcours le compte rendu des urgences, et, rubrique "antécédents", tombe en arrêt sur une abréviation.
Il ne la connaît pas, et se lance alors dans un de ces laïus chiantissimes pseudo pédagogiques dont il a le secret, qui se veulent didactiques mais qui devraient plutôt s'intituler "J'ai une opinion sur tout, même quand c'est pas de la chirurgie et voici la médecine telle que je la vois" (en l'occurence, avec du caca dans les yeux).

Le laïus du jour ayant pour thème "Yen a marre de ces gros incapables des urgences (les urgentistes apprécieront), faut pas utiliser des abbréviations que personne ne connaît, il y en a quelques une qui sont universelles, comme HTA, mais sinon il ne faut pas! Quelle bande d'abrutis, maintenant on sait pas ce qu'il a ce patient.".
Un peu las, mon coexterne et moi jettons un oeil sur l'abbréviation coupable pointée par un doigt rageur, et relevons la tête avec un bel ensemble "Ah mais ça veut dire Dégénérescence Maculaire Liée à l'Age". On est bien braves et on pensait aider, promis, il n'y avait aucune arrière pensée, la jubilation n'est venue qu'après, en voyant l'effet de ces quelques mots. Je n'aurai jamais qualifié cela "d'avoir le dessus", si il n'avait pas réagit comme il l'a fait.

GC marque un temps d'arrêt. Nous dévisage, reprend sa respiration.
Sous nos yeux ébahis, il hausse le ton, et commence un discours d'une mauvaise foi inébranlable affirmant que "merde, c'est une abbréviation de spécialistes, ça devrait pas être utilisé comme ça, ne l'utilisez pas les jeunes! Je suis pas sûr que ce soit admis aux ECN! Je dis pas que ça existe pas, je veux bien que les ophtalmos entre eux l'utilisent, mais en dehors personne ne devrait le faire, surtout pas vous, je dis ça pour vous, hein,  parce que personne ne vous comprendra...". Le tout débité en s'agitant fébrilement, s'interrompant de temps à autre, nous laissant croire qu'il a finit, mais reprenant de plus belle cinq minutes plus tard, un nouvel argument ayant éclot dans son petit cerveau de chirurgien [Disclaimer ! Ceci n'est qu'un trait d'humour sans sous entendu, je suis sûre que il y a beaucoup de chirurgiens gentils et au cerveau normalement proportionné et que même si ce n'était pas le cas ils n'en seraient pas moins digne de respect, que tous ceux qui ont un chirurgien dans leur famille ou sont chir eux même veuillent bien m'en excuser, j'ai cédé à la facilité].

Les yeux ronds je le regarde et dois me rendre à l'évidence... Il est vexé comme un pou.
Le voilà qui, depuis 10minutes se justifie et affirme avec un culot incroyable que "ce n'est même pas une étiologie courante", (vérification faite,c'est une des premières causes de cécité de l'adulte avec la cataracte), semblant oublier qu'il est chir, que personne ne lui demande d'être super bon en médecine et encore moins en ophtalmo.

Sa réaction d'un lamentable rare me ravissant au plus au point, je scrute le bout de mes chaussures, faisant mon possible pour ne pas lui rire au nez. Que ce type à l'égo si monstrueux se sente ainsi menacé parce que deux externes connaissent une abréviation qu'il ignore me comble de bonheur.

Au bout d'une semaine, il n'avait toujours pas digéré l'affaire, nous réexpliquant de temps en temps (revenant là dessus à tout propos) à quel point les abréviations sont néfastes et ne doivent en aucun cas être employées, hein, avec un faux détachement dans la voix.

Quant à moi, au bout de la semaine, chacune des petites explosions de son pathétique orgueil si stupidement blessé me font toujours le même effet :
Je suis envahie d'un tel ravissement que je frôle régulièrement l'évanouissement.

Mercredi, grand staff, un interne perdait pied sous le feu de leurs questions (le grand staff est assez terrifiant et les chirurgiens plus exigeants que jamais (ce qui chez eux se manifeste malheureusement par un ton agressif)), et plus il coulait, plus il était hilare, ayant manifestement atteint cet état d'esprit où les choses sont tellement pourries qu'elles ne peuvent plus s'empirer et se détachent de vous, flottant dans l'immensité de vos problèmes.
Je suis passée au bord de l'asphyxie à essayer de ne pas rire, et je l'aurai volontiers embrassé, face à lui, les gros paraissaient plus vains que jamais.

Mercredi soir, de garde, donc, lorsque je voyais un patient suceptible d'être hospitalisé en ortho, je remplissais avec soin la case antécédents, usant d'un maximum d'abréviations.
La résistance passive a des charmes insoupçonnés. (on fait ce qu'on peut)

Publié dans Galères

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Doc junior 25/08/2015 17:07

Trop drôle, je suis plié là !!!

Little Louise 10/09/2009 22:06

DMLA -_-' ce chir est décidément un cas !

Lledelwin 07/08/2009 21:27

Dégénérescence Maculaire liée à l'Age ? -> DMA ? ...C'est tellement über spécialisé que c'est sur toutes les affiches de la campagne de pub pour prévenir les troubles ophtalmo chez les vieux. Ya une affiche sur la porte de la pharmacie devant laquelle je passais tout les jours. Et je suis 'achement spécialiste : j'ai un diplome d'archéologie :-)

jocelyncharles 06/02/2007 23:11

J´aurais bien aimé voir ca
jocelyn

Nikita Donner-Kebab 06/02/2007 01:18

Y en a une qu'est sympa, tu peux signer avec :GLLOQÇa va le sidérer ton gros con.

Ephélide 10/02/2007 13:08

houlà, je suis de garde ce soir : Urgences Chirurgicales (le samedi soir, c'est du bonheur à l'état pur... Les gens font tellement de trucs cons quand ils ont un peu bu), si je vois quelqu'un à destination de la chir ortho, il va être dur de résister à la tentation de caser ça quelque part. (En admettant que j'essaie de résister).